«Carte Blanche»


Pas de mise au concours pour la «Carte Blanche», dotée de
CHF 80'000.-, qui se voit directement attribuée tous les deux ans par un jury de professionnels. La «Carte Blanche» doit permettre au/à la bénéficiaire de se concentrer pleinement sur ses projets de création musicale et son développement artistique pendant une période prolongée.

Cécile Marti
reçoit la «Carte Blanche» 2018

Au fil des années, Cécile Marti s'est forgée une solide réputation en Suisse avec ses oeuvres pour orchestre et musique de chambre, notamment avec son cycle pour orchestre «Seven Towers», une suite de 7 morceaux pour 120 musiciens, dont la première représentation s'est tenue à Bienne en 2016 par l'OSBS. Depuis sa création, certains morceaux ont été rejoués par l'Orchestre Symphonique de Berne, le Geneva Camerata et le Basel Sinfonietta. En parallèle, Céline Marti a rédigé sa thèse de doctorat sur la temporalité musicale. La «Carte Blanche» lui permettra désormais de transposer ses recherches initiées dans ce domaine vers un contexte artistique. L'exploration de l'écoulement du temps en musique pourra ainsi prendre corps sur scène grâce à un ballet, mais aussi à travers une forme sculpturale (Marti est également sculptrice sur pierre). Le jury écrit à ce propos: «Son approche répond parfaitement aux critères de la Carte Blanche: Cécile Marti poursuit diverses formes d'expression artistique afin de les développer à travers la recherche qu'elle a entreprise. La haute qualité de son travail - tant sur le plan musical que plastique – et la démarche proposée pour rendre visible la temporalité musicale et bâtir des passerelles méritent un soutien financier substantiel.»



 

by moxi